Skippy
Mudder, Bichon , 10 Joer et 10 Méint

Ech, d'Skippy kommen aus enger Massenzucht. Mir waren zu 4 wéi mir hei an engem desolaten Zoustand ukomm sinn. Mir hunn laang gebraucht bis mir gesondheetlech an der Rei waren.

Leider hunn mir ni eppes kennen geléiert, weder eng Hand vun engem Mënsch, nach eis Ëmwelt. Ech loosse mech dofir net upaken, sinn net propper an och schei allem ronderëm. Well ech e Bichon sinn, musse ech zwee mol am Joer bei den Coiffer. Dat ass awer net wéi bei anere Muppen, mee ech gi bei den Dokter deen mech schlofe leet an da schuert.

Ech brauche en Doheem wou ech net ugepaakt gi respektiv mat vill Ausdauer, Léift an Zéit doru geschafft gëtt. Wou ech en Gard hunn an deem ech mech propper maache kann, well mat mir kann een net spadséiere goen.

Vir meng Kommissioun dobaussen ze maachen, léieren ech bestëmmt relativ séier mat e bëssche Konsequenz.

Muppenkollege sinn kee Problem, ech gi mat grouss an kleng eens.

Kanner fäerten ech, an Kazen kennen ech net.

 

Moi, c’est Skippy. Issu d’un élevage de masse, je suis arrivé ici, avec quatre autres pauvres compagnons, dans un état désolant. Il nous a fallu longtemps avant de retrouver santé et vitalité.

 

Malheureusement, je ne connais ni les caresses ni le monde qui m’entoure. On ne peut donc pas m’approcher, je ne suis pas propre et tout m’effraie. Comme tous les bichons, je dois souvent me faire couper les poils. Mais, pas de toiletteur pour moi. On doit me ramener chez le vétérinaire qui doit m’endormir pour pouvoir me tondre en toute tranquillité. J’ai besoin d’un foyer dans lequel personne ne me touche ou qui, avec beaucoup de patience, d’expérience et de douceur m’apprenne à reprendre confiance.

 

Dans ma nouvelle maison, il devra y avoir de préférence un petit jardin, où je puisse apprendre, peu à peu, à y faire mes besoins. Je m’entends avec tous les chiens grands ou petits. J’ai peur des enfants et n’ai jamais connu les chats.

Charakter: Méfiant et craintif
Versteet sech mat aneren Honn: ok
Versteet sech mat Kazen: Nach net getest
Versteet sech mat Kanner: Nee
Identifikatioun: CHIP
Morphi
Ritt, XPodenco , 10 Joer

Als Baby a Spunie fonnt ginn, iwwer eng Organisatioun hei a Lëtzebuerg vermëttelt a just fir e puer Deeg am Asyl geparkt, sinn aus e puer Deeg Jore ginn.

Ech hunn nach net vill vun der Welt gesinn a sinn dofir onsécher an ängschtlech. Mat mir muss een sech ufrënnen, also net einfach kommen a spadséiere goen, mee mol e bësschen Zäit mat mir verbrénge bis ech keng Angscht méi virun dir hunn. Dann kommen ech awer gär an huele meng Schmuseenheeten of. Ech wäichen éischter zréck wei dass ech mech wieren, dofir brauch een e bëssche méi Gedold mat mir.

Als Podenco geziicht, sinn ech e Jeeër a liewen dat och dobaussen aus, wann ech kann. Mech däerf een also net frei lafe loossen, soss maachen ech dat fir dat ech geziicht gi sinn.

Ausser mat mengem Kolleg Miro a menger Frëndin Dora ginn ech net mat anere Muppen eens. Mat enger Muppenkollegin kann ee mol probéieren.

Un verstänneg Kanner géif ech mech bestëmmt gewinnen.

Mat Kaze kann ech net zesumme liewen, déi hunn ech "fir ze friessen" gär.

Ah jo, dat hat ech bal vergiess. Ech hunn nëmme méi een An well ech virun enger Zäit en Tumor dran hat, deen een huet missen eraushuelen. Et ass e klenge Schéinheetsfeeler dee mech awer net steiert, an ech sinn och erëm ganz gesond, esou dass ech nach vill Jore Couch mat iech deele kann.

Trouvé en Espagne, alors que je n’étais encore qu’un petit chiot, une organisation espagnole m’avait trouvé des parents adoptifs au Luxembourg, j’ai donc été amené ici à Dudelange en attendant que mes nouveaux maîtres viennent me récupérer. Cela n’aurait dû durer que quelques jours… et les jours sont devenus des années. Ils ne sont jamais venus.

 

Je n’ai pas vu grand-chose dans ma vie. Je suis donc peu sûr de moi et méfiant. Avec moi, c’est donc un travail de longue haleine et ce  n’est pas facile de me promener en laisse. Il faut d’abord prendre le temps de m’apprivoiser, gagner ma confiance pour faire disparaître la peur. Une fois cette étape franchie, je viens réclamer des câlins avec plaisir. Je suis fuyant, pas agressif. Il faut donc être très patient avec moi.

 

En tant que Podenco, je suis un chasseur dans l’âme. Il ne faut donc pas me laisser courir sans laisse, sinon ma nature revient au galop et je courre après tout ce qui bouge. Je pourrais bien m’habituer à des enfants calmes et traitant les animaux avec respect. Je ne peux pas vivre avec un chat, parce que je pourrais en faire mon 4 heures… Seule la compagnie de Miro et Dora me convient, sinon je préfère être seul.

 

Ah oui, j’oubliais. Mon côté pirate, je le dois à une tumeur qui a dû être enlevée, il y a quelque temps. L’absence d’un œil ne me dérange absolument pas et ma santé est aujourd’hui parfaite. Je pourrais donc encore longtemps partager votre canapé.

 

 

Charakter: Timide au début
Versteet sech mat Kazen: Nee
Identifikatioun: CHIP
Plato
Ritt, CDR Weimaraner , 7 Joer et 5 Méint

Wann ech mat dir duerch eng Dier well kommen, ass et ganz schwéier mech dovun ofzehalen. Ech sinn a jonke Jore wahrscheinlech mat veraalte Methoden (mat Schmäerz) erzu ginn, dat weisen ech doduerch dass ech mech net méi um Hals(band) upake loossen an och soss ganz mësstrauesch sinn.

Méin Frupse loossen ech mir net ewechhuelen, a weisen dat och ganz däitlech duerch grommelen oder schnapen.

Wann ech iech awer kennen, kommen ech gäre schmusen a ginn och gäre mat iech op den Tour. Ech gi gutt un der Léngt an zeien net. Alles wat bei mir Vertrauen opbaut oder Training mat positiver Verstäerkung, gëtt vu mir gutt ugeholl.

Géint en Muppenfrënd(in) hunn ech näischt.

Kanner a Kaze sollten awer net a mengem neien doheem sinn.

 

Je suis un vrai fugitif : si je veux passer une porte avec vous, difficile de m’en empêcher… Lorsque j’étais plus jeune, on a dû m’éduquer à la dure. C’est sûrement pour cela qu’on ne peut pas me caresser le cou et la nuque.

J’ai, en plus, un caractère assez méfiant. Interdiction de m’enlever mon doudou… je grogne et montre les dents. Mais une fois que je vous connais, je viens facilement réclamer des câlins et j’aime être promené même en laisse, d’ailleurs je ne tire pas.

Je m’entends avec tous les chiens, mais je ne voudrais pas de chats ou d’enfants dans mon nouveau foyer.

Charakter: Gentil et actif
Versteet sech mat aneren Honn: ok +-
Versteet sech mat Kazen: Nee
Versteet sech mat Kanner: Nee
Identifikatioun: CHIP
Pluto
Ritt, CDR Weimaraner , 7 Joer et 5 Méint

Keng Dier ass virun mir sécher, ech kréien se all op. Mat vill Käppchen, awer ngativ Erfarungen, déi ech am Laf vu mengem Liewe gesammelt hunn, sinn ech net ganz einfach.

Ech sinn e ganz aktive Mupp dee gäre beschäftegt a spadséiere geet.

Duerch schlecht Erzéiung a menger Jugend loossen ech mir net méi alles gefalen, a kann dat och mol mat mengen Zënn weisen. Hei hunn ech duerch positiv Verstäerkung geleiert den Mënschen erëm e bësschen ze vertrauen, trotzdeem sinn ech nach virsiichteg. Meng Erzéiung sollt op positiver Basis weidergefouert ginn, well déi al Methode mat rappen, jäizen oder Picken- an Elektrohalsband quittéieren ech mat Bäissen.

Ech sinn näischt fir bei Kanner, och Kazen an aner Deieren, sollten net a mengem neien Doheem sinn.

 

Avec moi, aucun animal n’est à l’abri, je les chasse tous. Très intelligent, j’ai pourtant fait beaucoup de mauvaises expériences et je ne suis, donc, pas un chien facile. Je suis très actif et aime être occupé et promené.

En raison d’une mauvaise éducation, je ne me laisse plus marcher sur les pattes et peux parfois montrer les crocs. Heureusement grâce à l’encadrement positif du personnel de l’asile, j’ai appris à reprendre confiance en l’être humain, mais reste encore méfiant.

Mon éducation doit continuer sur cette base positive, car la méthode « à l’ancienne » (tirer la laisse, crier ou les colliers électriques…) me pousse à mordre. Je ne suis pas fait pour vivre entouré d’enfants ou d’autres animaux. Par contre, je pourrais bien m’entendre avec une chienne.

Géint eng Muppenfrëndin hätt ech awer bestëmmt näischt.

Charakter: Gentil et actif
Versteet sech mat aneren Honn: ok+-
Versteet sech mat Kazen: Nee
Identifikatioun: CHIP
George
Ritt, Mischling, 6 Joer et 6 Méint
Charakter: Timide au début
Versteet sech mat aneren Honn: jo
Versteet sech mat Kazen: Nach net probéiert
Versteet sech mat Kanner: Jo
Identifikatioun: Chip
Miro
Ritt, XPodenco , 10 Joer

Awanderer sicht neit Doheem, aus Spunien an net frou mat der Keelt, sinn ech nach ëmmer op der Sich no engem Mënsch, dee mat mir eng Couch well deelen. Ech sinn en Podencobouf a kennen dat Wieder hei schonn 8 Joer.

Duerch an duerch Juegdhond, fänken ech iech alles wat mir virun Nues kennt, esou huet schonn esou muncher Villchen a Kaweechelche schlecht Erfarung mat mir gemaach. Esou dass dir iech denke kënnt, dass ech mat Kazen an anere klengen Déieren och esou géif ëmgoen. Dat heescht awer och dass ee mech net vun der Lenkt ka loossen.

Ech kennen och soss net vill vun der Welt, awer ech si bereet et mat iech an duerch iech ze leieren. Ech hunn nach ni engem Zweebeener eppes zuleeds gedoen, Kanner kennen ech net well ech hei am Asyl opgewuess sinn.

Ech hunn hei am Asyl ee Muppenfrënd an eng Muppenfrëndin, dat sinn awer déi eenzeg mat deenen ech frou sinn. All déi aner hunn ech bis elo mat menge Frënn verdriwwen. Wann ech eleng si kann een awer villäicht mol mat engem anere Mupp probéieren.

 

Immigré cherche nouveau toit. Venu d’Espagne et détestant ce climat froid, je suis toujours à la recherche d’un canapé douillet et chaud à partager. Je suis un Podenco mâle et cela fait maintenant 8 ans que je dois supporter ce triste temps. En raison de mon âme de chasseur, j’ai déjà fait quelques « victimes » (oiseaux, rongeurs…). Du coup, tous les chats et autres petits animaux pourraient devenir des proies potentielles pour moi. Et pour éviter toute surprise, la laisse est obligatoire.

 

Le monde m’est encore inconnu, mais je peux apprendre avec et grâce à vous. Je n’ai jamais fait de mal aux êtres à deux pattes, mais je n’ai jamais eu affaire à des enfants, vu que j’ai passé ma vie à l’asile. Ici, j’ai deux amis à quatre pattes, mais ce sont les seuls que je supporte et ensemble nous aimons embêter les autres. Mais qui sait… peut-être qu’une fois seul, je tolèrerais la présence d’un autre chien. A voir.

 

Charakter: Gentil
Versteet sech mat aneren Honn: +- OK
Versteet sech mat Kazen: Nee
Identifikatioun: CHIP
Luna
Mudder, croisement Podengo taille petite à moyenne, 7 Joer et 4 Méint

Keen weess wat ech erlieft hunn, wahrscheinlech net vill Guddes. Ech sinn Luna vu bal 7 Joer an total onsécher, doduerch hunn ech e puer Schéinheetsfeeler mat deenen ee muss ëmgoe kënnen.

Ech brauch am Beschten nëmmen een eenzele Mënsch. Dat heescht ech sichen en Doheem wou idealerweis eng Persoun eleng lieft an déi ech ganz fir mech eleng hunn. Ech beschützen si mat grommelen an Zänn weisen, genau esou wei mäin Fudder, dat kéint jo ee mir ewechhuelen. Schong oder Féiss si mir suspekt, virun allem wann ee mat hinne fest optrëppelt oder widder eppes kënnt wat da Kaméidi mëscht.

Grouss Spadséiergäng wäre fir mech ideal, mee awer un der Léngt, wat ech ganz gär a brav maachen.

Kazen an aner kleng Déieren, déi sinn a mengen Aen do fir ze joen, do kennt da mäin Podenco Ierwen eraus an ech flitzen allem no.

En anere Muppenfrënd(in) kann awer gär a mengem neien Doheem sinn.

 

Personne ne sait ce que j’ai pu vivre… mais la vie n’a pas dû être toujours rose pour moi. Je m’appelle Luna, j’ai 7 ans et je suis très peu sûre de moi. Du coup, j’ai pas mal de défauts avec lesquels je dois apprendre à vivre.

Dans l’idéal, je cherche à partager ma vie avec un(e) seul(e) maître(sse). Cette personne doit vivre seule et n’appartenir qu’à moi. Je la défendrai bec et ongles (enfin plutôt crocs et grognements) de même que ma gamelle… On pourrait me priver de ma nourriture et cela c’est hors de question !

Les chaussures et les pieds me paraissent suspects surtout lorsque l’on marche derrière moi et que l’on fait du bruit.

J’adore les longues promenades, mais en laisse. D’ailleurs, je me laisse faire sans problème.

Les chats ou les autres petits animaux sont des proies pour moi… Mon instinct de Podenco me pousse à les prendre en chasse. Par contre, je m’entends bien avec les autres chiens.

 

Charakter: gentil et actif, mais tendance à défendre ses "ressources"
Versteet sech mat aneren Honn: +-ok mat Muppen dei dem Luna sympatesch sinn
Versteet sech mat Kazen: Nee
Identifikatioun: CHIP
Bobby
Ritt, Mix, 3 Joer

Jo ech si kleng, mee awer e “ganze“ Mupp. Voller Tatendrang sichen ech en neit Doheem bei enger Famill déi mech net erëm am Stach léist. Ech weess ganz genau wat ech wëll a weisen déi aner Muppen an hier Schranken. Wann si dat akzeptéiere gi mir gutt mateneen eens. Op ech Kanner a Mieze kennen ass net bekannt.

Oui, je suis petit… et alors ? Je suis tout de même un vrai chien ! Plein d’entrain, je recherche une famille qui pourra s’occuper de moi et ne me laissera jamais tomber. Je sais exactement ce que je veux et je sais comment le faire savoir. Je montre aux autres chiens quels sont mes limites et s’ils les acceptent tout se passe très bien entre nous. Impossible encore de dire si je m’entends bien avec les enfants et les chats.

Charakter: Gentil
Versteet sech mat aneren Honn: Jo
Versteet sech mat Kazen: Nach net probéiert
Identifikatioun: Chip
Opgepasst: Ech well den Chef sinn bei engem anneren Mupp
Dora
Mudder, Labradormischling, 13 Joer et 10 Méint

No 3 Joer bei mengem Mënsch, huet hien eis, meng Schwëster Laika a mech, hei ofginn. Ech sinn Dora an di mësch schwéier mat engem Liewen ausserhalb vu mengem Haus a Gard. Leider hunn mir näischt kenne geléiert, weder eis Ëmwelt nach aner Muppen.

Ech fäerten alles wat ech net kennen a setzen esou gutt wéi ni meng Patt virun Dier vum Asyl. Net well kee mat mir wëll spadséiere goe, mee well ech einfach nëmme fäerten a mech dann dohinsetzen a mech net méi vun der Platz beweegen.

Ech ginn onheemlech gär geschmuust a sinn och frou mat all Mënsch op kleng oder grouss. Eigentlech bräicht ech just eng Plaz mat engem Kierfchen an engem grousse Gard wou ech mech doheem fille kann. Spadséiere braucht dir net méi mat mir ze goen, ech géif et villäicht nach léieren, mee liewen elo schonn esou laang ouni, esou dat ech et net méi brauch.

En Muppenkolleg(in) brauch ech net, wann een do wär, misst ee kucken op ech mech mat him géif verdroen.

Après trois ans, mes maîtres m’ont abandonné ici, moi et ma sœur Laika. Je m’appelle Dora et en dehors, de ma maison et mon jardin, je ne connais presque rien. Malheureusement, je n’ai jamais fréquenté d’autres chiens, ni un autre environnement.

J’ai peur de tout ce que je ne connais pas et n’ai jamais mis une patte hors de l’asile. Non pas que personne ne souhaite me promener, mais parce qu’une fois dehors, je m’assois et ne bouge plus par peur.

J’adore les caresses et j’aime tous les êtres humains, grands ou petits. En fait, j’ai simplement besoin d’une maison et d’un jardin pour me sentir bien. Du coup, inutile de me promener. Je pourrais encore apprendre, mais je suis tellement habituée à vivre sans promenade, que je n’en ai plus besoin. Je n’ai pas besoin  d’être avec un autre chien, mais si je m’entends bien avec lui pourquoi pas…

 

 

Charakter: Timide au début
Verhalen: Ganz léif
Versteet sech mat Kazen: Nee
Versteet sech mat Kanner: Jo mat Kanner déi wëssen wei mat engem Mupp emgoen​
Identifikatioun: CHIP
Suba
Ritt, LabradorXWeimaraner, 5 Joer et 4 Méint

E grousse Baby, sou soen se ëmmer zu mir. Mee ech sinn alles anescht wei en Baby mat mengen 30 Kilo. Meng schlecht Haltung an der Jugend hunn kierperlech wei och séileg Spuren hannerlooss.

Nodeems déi kierperlech duerch e puer Operatiounen zum gréissten Deel behuewe sinn, wäert ech awer un deenen aneren e Liewe laang ze knabbelen hunn. An Tëschenzäit hunn ech duerch positiv Verstäerkung scho vill geleiert mee ech brauch nach Übung a muppenerfuere Leit.

Kanner sollten net a mengem neien Doheem sinn.

 

On me considère ici comme un bon gros bébé. Mais avec mes 30kg, je suis loin d’être un bébé  ! 
Quand j’étais petit, mes anciens propriétaires n’ont pas pris soin de moi. Cela a, bien sûr, laissé des traces aussi bien physiques que psychiques. 
Heureusement, plusieurs opérations sont parvenues à corriger mes handicaps physiques... pour les blessures morales, il faudra que j’apprenne à vivre avec. 
Heureusement, j’ai déjà beaucoup appris ici et je vais mieux. J’aurais encore besoin d’un peu d’entraînement et de maîtres qui ont suffisamment d’expériences et de patience avec les chiens. 
Il vaut mieux qu’il n’y ait pas d’enfants dans mon nouveau foyer.
Charakter: Gentil
Verhalen: a besoin de présence humaine,d'attention et d'espace
Versteet sech mat aneren Honn: ok +- pour chiens paisibles, mais limites
Versteet sech mat Kazen: NON
Versteet sech mat Kanner: ok pour adolescents
Liewen an der Famill: famille active, patiente et expérimentée
Identifikatioun: CHIP