Wie mache ich meinen Hund winterfest? - Un bel hiver pour mon chien

Bei den Autos ist ein sogenannter Wintercheck zur Selbstverständlichkeit geworden. Auch bei unseren Haustieren ist zu hinterfragen, ob sie für die kalte Jahreszeit gerüstet sind.

Das gilt vor allem für Hunde, die ja täglich mehrmals ins Freie müssen bzw. wollen. Bei kranken, geschwächten oder sehr alten Hunden reagiert das Immunsystem nicht mehr so prompt. Sie sind krankheitsanfälliger und weniger bewegungsfreudig. Gerade viel Auslauf, ausgedehnte Spaziergänge und Bewegung allgemein stärken das Immunsystem.  

Natürlich hat Mutter Natur schon vorgesorgt: Nicht nur bei Wildtieren sondern auch bei Hunden und Katzen wird bei vielen Rassen das Fell dichter und durch intensivere Nahrungsaufnahme im Herbst  im Bereich der Unterhaut eine Winterschicht angelegt. An kalten Wintertagen haben vor allem kleine Hunderassen mit den tiefen Temperaturen Probleme. Wärmende Outdoorkleidung kann hier helfen und das Wohlbefinden beim Gassi gehen steigern.

So sehr sich Hunde über den Schnee freuen, ihre ungeschützten Pfoten sind dabei einigen Tücken ausgesetzt. Die kalten Temperaturen machen vor allem der Haut zwischen den Ballen zu schaffen. Sie kann spröde und rissig werden oder entzünden. Vor allem Streusalz kann zu Entzündungen führen. Daher können sie die Pfoten vor dem Spazieren Gehen mit einer Salbe behandeln. Vaseline, Melkfett oder Hirschtalg schützen die Pfoten. Bei langhaarigen Hunden können sich zwischen den Ballen Schneeklumpen bilden, die für ihren Liebling ausgesprochen unangenehm sind. Wenn die Tiere ihre Pfoten, die mit Streusalz in Kontakt gekommen sind, ablecken und reinigen, können sie Durchfall, Erbrechen, Husten oder Fieber bekommen. Auch zu viel Schneeschlecken kann zu Problemen im Verdauungstrakt führen. Für sehr empfindliche Vierbeiner kann man als Pfotenschutz Pfotenschuhe verwenden. Nach einem Spaziergang im Winter ist es gut, die Pfoten mit lauwarmem Wasser abzuwaschen, um Salzrückstände zu entfernen. Danach kann wiederum Pflegemittel aufgetragen werden. Beim Abduschen der Pfoten werden auch lästige Eisklumpen entfernt, die sich zwischen den Zehen festsetzen können. Lange Haare an den Pfoten sollten auf keinen Fall abgeschnitten werden - das führt leicht zu Reizungen. Lässt sich längeres Laufen auf gestreuten Wegen nicht vermeiden, sind die Tiere empfindlich oder haben sich bereits Wunden an den Pfoten zugezogen, kann man als Pfotenschutz Pfotenschuhe verwenden.

Notorische Schneefresser soll man mit einem Maulkorb und einem darüber gestülpten Damenstrumpf schützen.

Nach jedem Spaziergang im Schnee sollten Herrchen und Frauchen ihren Hund mit einem Handtuch trocken reiben. Haben sich Schneeklumpen an der Brust, den Ohren oder unter dem Schwanz gebildet, hilft ein angewärmtes Handtuch auf den betroffenen Partien oder der Einsatz eines Föns. Schneeklumpen vorbeugen können Hundeliebhaber vor dem Spaziergang mit einer hauchdünnen Schicht Vaseline oder Melkfett. Baden ist grundsätzlich nicht zu empfehlen, da das durch Heizungsluft im Winter strapazierte Haarkleid zusätzlich ausgetrocknet und brüchig wird. Bitte Hunde im Winter nur baden, wenn eine medizinische Indikation vorliegt. Seifen und Schampoos schaden der Schutzschicht der Haut.

                      

                                                               

Un bel hiver pour mon chien

Les balades dans la neige sont très appréciées par les chiens qui sont souvent très excités par ce nouvel élément. Le chien se dépense beaucoup en courant partout et ne risque généralement pas de se refroidir. Il faut néanmoins prendre quelques précautions, afin de pouvoir le laisser profiter pleinement des joies hivernales en toute sécurité.

La neige et la peau. Lors de contacts avec la neige, votre animal est soumis au froid, à l'humidité de la neige qui fond et à la neige qui se fixe dans les poils. Il faut donc :

•            veiller à ce qu'il se réchauffe bien après l'exercice, ne pas le laisser se coucher au froid,

•            bien l'essuyer s'il est mouillé afin qu'il sèche le plus rapidement possible,

•            sécher les pattes, plus particulièrement les zones comprises entre les coussinets,

•            ôter les petits paquets de glace qui se fixent sur les poils, sous le ventre notamment et entre les coussinets.

Vous éviterez ainsi à votre chien des gerçures, des gelures ou des blessures.

Attention! Certaines régions à peau fine sont plus sensibles au froid et aux irritations par la neige. Nous vous conseillons de vérifier qu'aucune lésion n'apparaît à ces endroits, vous pouvez également appliquer un baume réparateur cutané pour les protéger.

L'ingestion de neige. Lorsqu'ils jouent dans la neige, les chiens en mangent souvent, mais il faut être vigilant car ceci peut provoquer des troubles digestifs avec notamment des vomissements. L'ingestion massive de neige peut même provoquer une gastrite sévère (gastrite des neiges) et vous devez veiller à ce que votre chien en consomme le moins possible. Votre chien pourrait aussi présenter des épisodes de diarrhées.

Le sel de déneigement. Il provoque des irritations au niveau des pattes (zones entre les doigts et les coussinets). Le chien va se lécher beaucoup et aggraver les lésions. Nous vous conseillons de rincer les pattes de votre chien à l'eau claire quand il rentre de promenade, surtout lorsque le sel de déneigement vient d'être répandu, vérifiez les pattes du chien pour trouver des fissures, des coupures ou des débris. Si cela est nécessaire, vous pouvez garder ses pattes en bonne santé en y appliquant un peu de vaseline pour en prendre soin, mais faites tout de même attention à ce qu'il ne laisse pas de trace de pattes gluantes partout dans la maison. Si votre chien refuse de porter des chaussons, assurez-vous de nettoyer sur ses pattes le sel et les produits chimiques utilisés pour faire fondre la neige après chaque promenade. Ces produits chimiques peuvent être toxiques et le sel pourrait irriter sa peau. Utilisez des chaussons pour protéger les pattes de votre chien pendant qu'il marche sur la neige et le sel. Les chaussons l'aident à garder ses pattes au chaud et à éviter les irritations causées par le sel. Cependant, à moins que vous ayez entrainé votre chien depuis qu'il est chiot à porter des chaussons, vous pourriez avoir un peu de mal à les lui mettre, car certains chiens ne les acceptent pas. Si votre chien a du mal à porter des chaussons, utilisez un dressage au renforcement positif. Mettez un chausson sur l'une de ses pattes, donnez-lui une friandise, puis retirez-la. Recommencez tous les jours et augmentez petit à petit le nombre de chaussons que vous lui mettez jusqu'à ce qu'il soit habitué à les porter.

Si votre chien ingère du sel de déneigement, il risque une intoxication dont les principaux signes sont des vomissements, de la diarrhée et des spasmes abdominaux. Il va également boire beaucoup. Dans certaines ingestions massives, il va présenter des troubles nerveux sérieux, il est donc important de nettoyer ses pattes au retour de promenades.

Donnez un bain à votre chien à l'intérieur. Assurez-vous que le chien est complètement sec avant de le laisser sortir. Donnez-lui moins de bains pendant l'hiver ou envisagez même de ne pas lui donner de bain du tout. Souvenez-vous qu'il faudra plus de temps au chien pour se sécher lorsqu'il fait froid. Cela l'aidera à éviter qu'il ne prenne froid. Si vous devez le laver, donnez-lui des bains plus courts à l'eau chaude et séchez-le le plus rapidement possible. Ne lavez jamais votre chien à l'eau froide, car cela va le refroidir et il aura peu de chances de se réchauffer à cause des températures basses.

Évitez de trop donner à manger à votre chien. Il est important pour votre chien de manger régulièrement pour pouvoir garder son énergie et sa chaleur. Cependant, un chien qui vit à l'intérieur n'a pas forcément besoin de plus de nourriture pendant l'hiver. Vous pourriez rendre votre chien obèse en le faisant. Vous ne devez donner plus de nourriture qu'aux chiens qui vivent dehors en permanence et aux chiens qui sont plus actifs pendant l'hiver. Discutez avec votre vétérinaire pour connaitre les besoins particuliers de votre chien. Assurez-vous que votre chien a un accès constant à de l'eau propre et liquide, qu'il soit à l'intérieur ou à l'extérieur. Vous pouvez acheter des gamelles chauffantes pour les utiliser à l'extérieur.

Faites attention aux problèmes de santé existant chez votre chien. L'arthrite ou l'arthrose de votre chien peut être exacerbée par les températures froides. Discutez des médicaments et des traitements avec votre vétérinaire pour savoir comment garder en bonne santé votre chien atteint d'arthrite pendant l'hiver.

Utilisez des vêtements pour chiens pour certains chiens et certaines situations. Les vêtements pour chiens peuvent aider votre chien à rester au chaud pendant l'hiver. Ils sont particulièrement adaptés aux petits chiens, aux chiens à poil court et les chiens vieux ou malades. Vous saurez que votre chien a besoin de vêtements s'il se met à trembler, comme le font les êtres humains. Vous pouvez acheter ou tricoter vous-même les vêtements pour chiens de toute taille. Pour les hivers plus humides, vous pourriez fixer une couche imperméable sur le dessus en vous assurant que le tissu permet à la peau de bien respirer. Assurez-vous que les vêtements de votre chien sont secs avant de les utiliser. Si le chien sort avec une veste mouillée, le vent pourrait faire évaporer l'eau et priver le chien de sa chaleur corporelle et il va attraper froid. Vous devriez garder plusieurs vêtements chez vous au cas où certains seraient sales ou en train de sécher. Lorsque cela est possible, déshabillez votre chien lorsqu'il est à l'intérieur à moins que la température dans la maison soit basse. Si votre chien porte des vêtements en permanence, cela n'aura aucun effet lorsqu'il sortira dehors.

Sachez que la glace est aussi glissante pour les chiens que pour les gens. Le chien pourrait se blesser en glissant sur la glace, c'est pourquoi vous ne devez jamais l'encourager à jouer sur la glace, surtout si vous lui demandez de ramener un bâton ou un frisbee. Tenez les chiens éloignés des mares et des plans d'eau gelés. La couche de glace pourrait avoir l'air solide, mais un chien qui passe à travers la glace pourrait se noyer. Malheureusement, les gens qui essaient de sauver leur chien se noient aussi, même si cela vous fend le cœur, vous ne devez pas essayer d'aller le sauver.

Tenez votre chien en laisse pendant que vous vous promenez en hiver. S'il se passe quelque chose, par exemple une tempête de neige, l'apparition soudaine d'un chasse-neige ou la chute dans un lac gelé, vous ne pourrez pas retrouver votre chien. Assurez-vous que votre téléphone portable est chargé, que vous l'avez avec vous au cas où votre chien ou vous-même auriez des problèmes et devriez appeler à l'aide.

Ne laissez jamais votre chien dehors pendant une période prolongée lorsque la température est en dessous de zéro.

Ne laissez jamais un chien dans une voiture froide. Lorsque le chauffage est éteint et que la température descend rapidement, c'est comme se retrouver dans un congélateur, car l'air n'y circule pas et reste très froid.

Ne sortez pas votre chien sur des périodes prolongées lorsqu'il fait froid dehors. Si vous avez une porte pour chiens ou une façon de laisser rentrer le chien depuis le froid extérieur, il est important de surveiller le temps que votre chien passe dehors pour éviter qu'il ne passe trop de temps à jouer dans le froid.

Si vous avez froid, il y a de bonnes chances que ce soit aussi le cas pour votre chien. Assurez-vous que, quel que soit l'endroit où vous faites dormir votre chien, il y fasse suffisamment chaud pour que vous ayez vous aussi envie d'y dormir.